SINCERYGUINEE.COM
Vous Informer est notre seul métier

Santé : Les députés Guinéens à l’école de la participation citoyenne de la gouvernance sanitaire.

0

C’est dans le but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie en proposant des solutions intégrées aux députés pour mieux comprendre et s’appropriés des étapes indispensables à la réforme du système de la santé, que la FHI360 en collaboration avec les autres partenaires évoluant dans le domaine de la santé a organisé cet atelier de formation en faveur des députés de l’assemblée nationale.

Le lancement officiel a eu lieu ce Mardi 20 février 2018 dans un réceptif hôtelier de la place.

D’entrée, la directrice du projet de participation citoyenne dans la gouvernance de la santé Laurence Uwera est revenue sur les motifs ayant conduit l’organisation de cette formation en faveur des députés de l’assemblée nationale Guinéenne.

« C’est pour renforcer la compréhension des députés et des citoyens en matière de la santé, engager les acteurs gouvernementaux de la société civile afin qu’ils puissent relever le défi de la gouvernance en santé. Préparés les députés a participés à la construction d’un dialogue sur les questions sanitaires, repréciser la planification et la mise en œuvres des activités sanitaires. En fin permettre aux députés de s’approprier des grandes orientations stratégiques en matière de gouvernance du secteur de la santé et de leurs fonctions législatives, de contrôle de l’action gouvernementale » a-t-elle indiquée.

Le président de la commission santé, à l’assemblée nationale, le docteur Ben Youssouf Keita, dans son discours dira que la santé est le vecteur indispensable de tout développement et espère que 3 jours de formations permettront aux députés de s’outiller des connaissances pour relever les défis qui minent le secteur sanitaire guinéen.

« J’espère que nous sortirons pour renforcer et gérer les procédures législatives, d’être outillés pour assumer pleinement les rôles que le peuple nous a confiés en matière de la santé. Egalement permettrons aux assistants parlementaire qui ont une durée indéterminée d’assister dans le futur les prochains députés pour renforcer leurs connaissances dans le domaine sanitaire.

A rappeler que cette formation qui touche 50 participants tous issus de l’assemblée nationale prendra fin le mercredi 22 févier 2018.

Bouka Barry.

Leave A Reply

Your email address will not be published.