SINCERYGUINEE.COM
Vous Informer est notre seul métier

Labé : Les acteurs de la société civile sur la gouvernance locale

0

Un atelier de concertation multisectorielle sur la gouvernance locale s’est ténu du 18 au 19 octobre à Labé. Organisé par l’ONG AGIL-Guinée, la rencontre à mobilisé des représentants de plateforme et ONG évoluant dans la moyenne Guinée, notamment à Labé et Mamou.  

L’objectif de cette rencontre est entre autre de renforcer les capacités des organisations de la société civile dans le domaine de la gouvernance à la base à travers à l’amélioration de leurs expériences. Il s’agit également d’échanger sur les meilleures pratiques en vue d’harmoniser les approches pour une meilleure intervention dans la promotion de la bonne gouvernance. Financé par l’Union européenne à travers le programme d’appui à la société civile, cet atelier a réuni plus d’une cinquantaine de participants vénus de plusieurs plateformes et ONG.

Cette rencontre fait suite à celle qui s’est ténue à Kindia les 13 et 14 octobre dernier. Les participants se sont une fois de plus réjouis de cette démarche de PASOC avant de solliciter sa démultiplication à travers le pays. Mais ils ont sollicité aussi l’accompagnement technique et financier de l’ensemble des partenaires afin de faire de la gouvernance une réalité.

La notion de recevabilité et de coffret communautaire ont été entre autre des thèmes qui suscité le débat entre participant à travers des exemples. A travers cette rencontre, les organisateurs estiment que les participants seront en mesure de renforcer les différents cadres de concertation dans la région de la moyenne Guinée. Ils ont en outre invité les plateformes à s’impliquer véritablement dans la promotion de la bonne gouvernance au niveau de leurs collectivités respectives.

Il faut noter que cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance et de la participation des communautés au processus de développement de leurs collectivités. Une approche qui vient à point nommé dans la mesure où certaines localités du pays sont confrontées à des réactions populaires parfois violente.

Nimatou Diallo, depuis Labé

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.