SINCERYGUINEE.COM
Vous Informer est notre seul métier

Marche de l’opposition: Un cas de mort parmi les manifestants

0

L’opposition républicaine à de nouveau battu le pavé ce mercredi 4 octobre pour dénoncer la gouvernance du pouvoir. autorisée à la dernière minute, a enregistré un cas de mot dans le rang des manifestation.

Comme dans plusieurs villes de l’intérieur du pays, l’opposition a effectué sa marche pacifique de Yimbaya Ténérie au rond point d’Hamdallaye dans la commune de Ratoma. Cellou Dalein et ses alliés dénoncent l’utilisation des armes dans les manifestations et la non-poursuite des coupables. Une nouvelle revendication qui vient ainsi s’ajouter à la longue liste des raisons de manifester de l’opposition républicaine.

comme toujours, militants et sympathisants ont marché sous le contrôle des forces de l’ordre, scandant les slogans hostiles au régime Condé. malgré les nombreuses dispositions, l’opposition a enregistré un mort dans ses rangs. c’est un jeune motard qui a été fauché par un minibus qui tentait de se frayer du chemin dans la foule de manifestants au niveau de Yimbaya-Camp carrefour.

Par ailleurs, l’opposition a annulé sa journée ville morte qui était prévue au lendemain de cette marche. Contre toute attente, le chef de fil de l’opposition a, à la fin de la marche. Cellou Dalein aurait pris cette décision en concertation avec les autres leaders. Une annonce qui serait liée, selon certains observateur à cette médiation de dernière minute conduite par Tibou Camara, conseillé spécial du Chef de l’Etat. vrais ou faut, en tout les cas cette annonce semble être un soulagement pour bon nombre de citoyens qui sont confrontés à la recherche du quotidien.

Diallo Diallo

Leave A Reply

Your email address will not be published.